Dr Perraudin - Chirurgien orthopédiste du genou

Faut-il se faire opérer d'une rupture du LCA  ?

Mise à jour le 19 mars 2021

La réponse est oui, si vous êtes jeune, ou plus agé mais dynamique, et/ou si vous pratiquez un sport à pivot. Vous pouvez éviter l'opération si vous ne pratiquez que des sports dans l'axe tels que la natation, le vélo ou le footing.

Rôle du LCA et que se passe-t'il s'il est rompu ?

Ce ligament stabilise le genou lors les changements brusques de direction lors d'une prise d'appui sur le pied (pivot) et dans les réceptions de saut.

Sa rupture risque d'entrainer une instabilité (répétition des entorses).

Cette instabilité provoque l'usure du cartilage ainsi que des lésions méniscales. En lire plus sur l'anatomie, le rôle et les conséquences de la rupture du LCA.

Ces lésions méniscales peuvent devenir douloureuses et il peut devenir nécessaire d'enlever une partie du ménisque, ce qui aggrave encore le risque d'arthrose prématurée.

Dans quels sports, le LCA est-il indispensable?

Le ligament croisé antérieur est indispensable dans les sports tels que foot, volley, hand-ball, rugby, ski, combat, (sports à pivot et contact) ou tennis, badminton, squash (pivot mais pas de contact).

La pratique des sports à pivot, sur un genou dont le LCA est rompu, risque d'entrainer de nouvelles entorses et une instabilité, même dans des gestes de la vie quotidienne avec aggravation des lésions méniscales et cartilagineuses.

La répétition des incidents d'instabilité augmentent nettement le risque d'arthrose prématurée. Cette instabilité nécessite alors l'opération du ligament.

Le ligament croisé antérieur n'est pas indispensable dans la vie quotidienne dans la mesure où vous évitez de sauter (une marche ou ...) et de démarrer brusquement (pour attraper un bus par exemple).

L'opération est-elle urgente?

Non, vous pouvez prendre le temps de vous informer, d'y réfléchir et de vous décider dans un sens ou dans l'autre.

La suture directe des fragments du ligament rompu est inefficace : l'intervention consiste à le reconstruire avec une greffe.

Pour les gens actifs, il semble qu'il vaille mieux se faire opérer dans l'année qui suit l'entorse initiale pour éviter les lésions cartilagineuses et/ou méniscales.

Puis-je me faire opérer rapidement?

Oui, si vous êtes décidé. Il faut en général, attendre 2-3 semaines après l'accident pour reconstruire le ligament pour que le genou soit sec, indolore et bien mobile.

L'opération pour qui?

Opération logique d'emblée

Si vous êtes "très" jeune (- de 25 ans) ou si vous vous sentez jeune et dynamique

C'est logique de vous faire opérer sans urgence.

Si vous pratiquez un sport à pivot

tel que foot, hand, rugby, judo, ski, tennis, etc.. et si vous voulez reprendre ce type de sport, il est logique de vous faire opérer.

Si vous faîtes un métier à risque

Policier sur le terrain, par exemple.

Opération inutile dans un premier temps

Si vous ne pratiquez pas de sport à pivot

Le traitement sera "fonctionnel", c'est-à-dire basé sur la rééducation. Mais il faudra éviter de sauter (une marche d'escalier, par exemple) et /ou de démarrer brusquement (pour attraper un bus).

En dehors de ces cas précis, relativement faciles à éviter, vous pouvez retrouver une vie quotidienne normale et la plupart des métiers en faisant un minimum attention.

Si vous n'êtes pas décidé et que vous préférez attendre

Vous pouvez prendre votre temps ++ et faire de la rééducation proprioceptive (travail des appuis ) pour tester votre genou ainsi que le renforcer.

Vous pourrez vous faire opérer par la suite lorsque vous serez décidé.

Mais j'insiste : essayer de reprendre le foot (ou autre sport à pivot) sans opération me semble dangereux...

Opération à envisager dans un deuxième temps, si le genou devient instable.

Cela peut arriver des années plus tard, souvent à la suite d'un nouvel incident.

L'instabilité est la sensation que votre genou se dérobe ou pourrait se dérober lorsque vous prenez appui pour changer de direction.

Bien sûr, vous pourrez refaire de la rééducation et ne pas vous précipiter. Mais une fois le genou devenu instable, il y a peu de chances que les choses s'améliorent.

Quels sont les activités sportives possibles sans opération avec une rupture du LCA ? 

Natation (crawl, dos crawlé), Vélo ou Course sur terrain plat , Yoga, pilate... Golf ?

Vous pouvez les reprendre progressivement dès que vous vous en sentirez capable.

Quelles sont les complications possibles ?

L’énumération - obligatoirement incomplète - et la description de ces complications ne doit pas faire oublier leur rareté et leur bénignité habituelle dans ce type de chirurgie.

Mais il me semble important de les lire une fois pour être un(e) patient(e) averti(e)...



Docteur J.E. Perraudin