Chirurgie du genou en Ambulatoire

Mise à jour le 1 mai 2020

Une hospitalisation en ambulatoire consiste à rentrer le matin à la clinique et ressortir le soir à votre domicile. Il est indispensable qu'un proche vienne vous chercher et que vous ne soyez pas seul(e) la première nuit après votre opération.Ce type d'hospitalisation concerne les arthroscopies et les reconstructions du ligament croisé antérieur. Les suites opératoires sont en général plus simples après opération en ambulatoire (Ressenti des patients).

Avant l'opération

La consultation d'anesthésie

Elle est obligatoire pour choisir le type d'anesthésie (loco-régionale ou générale) et dépister un problème médical inconnu.

En général, l'ordonnance d'anticoagulants vous est remise lors de cette consultation. N'oubliez pas de les acheter à la pharmacie.

Bien relire les infos écrites données en consultation

Il est essentiel que les choses soient claires pour vous avant de vous faire opérer. Vous pouvez aussi revoir les pages du site sur votre intervention. Si besoin, n'hésitez pas à me téléphoner (mardi ou jeudi) pour une clarification.

Me prévenir si vous avez un problème quelconque

Qu'il soit médical (fièvre, angine, grippe, infection urinaire,...), cutané (exemple griffures de chat ou de ronces), ou administratif, ou autre, je vous propose que vous m'en parliez avant l'opération pour clarifier au mieux.

Evitez la "valise" de questions le matin de l'opération (j'y répondrais évidemment).

Relisez vos papiers et/ou téléphonez-moi.

Préparer les papiers que vous devez apporter

Rassemblez vos documents administratifs (carte vitale, avec son attestation, mutuelle, autorisations parentales (les deux) si vous êtes mineur, formulaire de consentement à l'opération (signé) si vous ne l'avez pas encore donné.

Pensez aussi à vos radios, IRM,

Quelques achats importants

Pansements imperméables

Achetez les produits demandés le cas échéant (pansements imperméables, bande Coheban, bas de contention) et apportez-les le jour de votre intervention !

Médicaments douleurs post-op et anticoagulants

Achetez aussi les médicaments prescrits pour la gestion de la douleur post-opératoire et les anticoagulants (prescrits pas l'anesthésiste pendant sa consultation). Vous pouvez laisser ces médicaments à votre domicile.

Genouillère de cryothérapie

La glace : pour les ligamentoplasties, mon assistante vous a donné une ordonnance pour l'achat d'une genouillère réfrigérante à scratchs. C'est un très bon outil pour gérer douleurs et gonflements du genou. Elle se présente sous la forme d'une genouillère souple extensible qui permet de tenir et surtout de comprimer les packs de glace sur votre genou.

Notez que la compression est manuelle avec des scratchs (rien à gonfler); j'ai essayé plusieurs genouillères réfrigérantes et c'est celle qui m'a été rapportée par les patients comme la plus efficace. Ceci dit, celle que vous aurez achetée sera la bonne !

Prenez-vous-y un peu à l'avance pour l'avoir le jour J : il faut l'apporter avec un pack de glace (en forme de marguerite) que vous sortirez du congélateur le matin.

Votre préparation la veille à la maison

Votre préparation pour l'intervention est essentielle pour réduire au minimum le risque d'infection :

Epilation

Avec une crème dépilatoire

Epilez vous avec une crème dépilatoire haute tolérance hypo-allergènique (une marque vous a été proposée) en suivant attentivement les consignes d'utilisation, en évitant les plis et en respectant le temps de pose (jamais plus de 10 mn).

Si vous savez être allergique à cette crème, ne l'utilisez pas mais vous devez nous prévenir.

Notez qu'il arrive qu'une petite réaction cutanée survienne le lendemain : ce n'est pas grave , ne vous inquiétez pas.

Vous pouvez hydrater votre peau juste après l'épilation avec une crème hydratante. Mais n'en remettez pas le matin de l'intervention.

La zone à épiler

Il faut épiler la totalité du membre inférieur (devant et derrière, pied, cheville, jambe, genou et la cuisse; je me permets d'insister car c'est la cause la plus fréquente de retour à la maison sans opération...

L'utilisation du rasoir peut entrainer des lésions cutanées qui peuvent obliger à repousser l'intervention de quelques semaines (jusqu'à cicatrisation).

En cas de difficultés, téléphonez moi la veille et/ou prévenez l'équipe soignante à votre arrivée dans le service.

Votre première douche

Chez vous, prenez une douche avec shampoing, avec le produit antiseptique qui vous a été prescrit (cf. ordonnance et protocole de douche) puis mettez des vêtements propres.

C'est important pour vous !

A jeun à partir de minuit

A adapter en fonction de ce que vous a dit l'anesthésiste. Dans le doute, restez à jeûn à partir de minuit (ni boire, ni manger, ni fumer...)

Le matin de l'intervention

Votre deuxième douche

Idem sans shampoing.

Après la douche

Ne pas appliquer de crème hydratante, ni de déodorant, ni de parfum, ni de maquillage.

Mettez des vêtements propres.

Les ongles doivent être courts et propres.

Aucun bijou ni piercing (ils doivent être retirés).

N'oubliez pas de prendre

vos radios (et irm, scanner, etc.), la genouillère réfrigérante (si prescrite) avec une poche de glace (en forme de marguerite) que vous sortirez du congélateur.

A votre arrivée

L'heure d'arrivée vous sera précisée par SMS la veille ou l'avant-veille de l'intervention. Essayez de la respecter au mieux et prévenez la clinique si vous êtes en retard, tel : 0140031212 .

Le déroulement de la journée

Formalités administratives

A votre arrivée, votre dossier est complété et validé par une hotesse de la clinique.

Pour faciliter votre sortie le soir, le réglement se fait à ce moment.

Installation dans le service ambulatoire

Vous passez votre tenue de bloc (blouse, chaussons et bonnet en matières synthètiques, à usage unique).

Vous marquerez vous-même le côté à opérer avec un marqueur au niveau du pied ou de la cheville.

L'arthroscopie

Vous descendez au bloc à pied, guidé(e) par le brancardier.

Salle de Réveil

Installation sur un brancard, en salle de réveil. Une infirmière de salle de réveil vous pose une perfusion; votre anesthésiste vient vous voir pour confirmer le type d'anesthésie.

L'anesthésie loco-régionale est en général faite en salle de réveil (rachi-anesthésie); l'anesthésie générale en salle d'opération.

Visite de votre chirurgien pour vérifier les points importants (le côté, incidents éventuels depuis la dernière consultation, douleurs ou non, etc.)

Passage en salle d'opération

Badigeonnage du membre inférieur et installation des champs. Gonflage du garrot : Incision, intervention, fermeture, pansement, lachage du garrot.

Une fois les champs installés, vous ne pouvez pas voir votre genou mais, si vous le désirez, vous pouvez regarder l'écran avec le chirurgien. Ce temps arthroscopique se fait sous garrot et vous pourriez être très interessé(e) par les images. Il vous expliquera ce que vous voyez au fur et à mesure.

Retour en salle de réveil

où vous restez plus ou moins longtemps selon l'anesthésie; c'est plus court après une anesthésie générale.

Remontée dans votre chambre .

Petite collation à l'heure autorisée par l'anesthésiste.

Passage du kiné

Il vous aide à vous mettre debout, vous montre les exercices (que vous connaissez déjà si vous avez bien lu les papiers donnés en consultation).Vous devez marcher le genou verrouillé, la jambe raide en appuyant sur votre pied.

Passage du chirurgien

Trois choses importantes : en arrivant chez vous, allongez votre jambe, glacez votre genou, prenez vos médicaments comme prescrits, et me téléphoner le lendemain matin.

Mon assistante vous donnera les papiers pour votre sortie.

Et enfin la sortie

Vous sortez à partir de 18H (l'heure de sortie repose sur l'autorisation du chirurgien, du kiné et surtout de l'anesthésiste).

A la maison

Une fois à la maison, allongez votre jambe et glacez votre genou.

Médicaments
Après ligamentoplastie

Prenez systématiquement les médicaments prescrits comme expliqués dans vos papiers.

Ne vous réveillez pas pour prendre vos médicaments; si vous dormez, tant mieux ! vous prendrez le prochain médicament à votre réveil; il vous attendra sur votre table de nuit avec un verre d'eau.

Après arthroscopie

Prenez les médicaments prescrits en fonction de la douleur.

Le lendemain

Vous commencez votre rééducation

Vous reprenez vos exercices en suivant le protocole.

Le plus important est de marcher le genou verrouillé, la jambe raide, en contractant votre quadriceps. Si vous n'y arrivez pas, recouchez-vous, prenez des médicaments si besoin, glacez et surtout reprenez les exercices d'écrase-coussin avec et sans coussin.

Me téléphoner

La clinique vous appelle systématiquement pour vérifier que tout va bien MAIS vous devez me téléphoner dans la matinée pour faire le point et me poser vos questions éventuelles. Cela permet aussi de vérifier que vous avez bien noté le numéro de tel avec lequel vous me tiendrez au courant au fur-et-à-mesure de vos soucis éventuels, ce qui est très important pour votre bien-être et votre sécurité.

Les jours d'après

Me tenir au courant au fur et à mesure.

Consultation post-opératoire prévue deux semaines après l'intervention.


Dr. J.E. Perraudin

 

Retourner en haut