Dr Perraudin - Chirurgien orthopédiste du genou
Docteur J.E. Perraudin

Que faire devant un blocage du genou ?

Mise à jour le 2 mai 2021

La sensation d'avoir le genou bloqué est inquiètante, car elle oblige à boiter et remet en question la poursuite de la journée. Cette page vous explique ce que vous pouvez faire dans l'immédiat pour ne pas être obligé d'aller consulter, en urgence, un spécialiste et de gâcher votre journée.

Ce que vous pouvez ressentir :



Vous trouverez sur cette page


Ce que vous pouvez faire ?

Commencez par traiter vos douleurs

Vous trouverez chez vous ou à la pharmacie (sans ordonnance), du paracetamol et ou un anti-inflammatoire tel que l'ibuprofène 400.

Et faites cet exercice

Quelle que soit la cause de cette sensation de blocage, vous pouvez faire les exercices proposés ci-dessous sans aucun risque pour le genou. C'est vous qui les faites, à votre vitesse, en fonction de vos douleurs.

Vous pouvez améliorer les choses et ainsi éviter la consultation en urgence. Vous pourrez toujours faire une IRM et consulter un spécialiste par la suite !


contraction isométrique du quadriceps à 90°

Auto-rééducation du genou bloqué

Vous êtes assis(e) sur le bord du lit, l'autre jambe pendante.

Vous laissez votre talon posé sur le lit.

Commencez par mettre vos mains sous votre genou, dans la flexion où le genou n'est pas trop douloureux.

exercice pour débloquer le genou

Vous tenez fermement le genou avec vos mains (flèche jaune).

Vous essayez d'appuyer votre genou sur vos mains avec les muscles de votre cuisse (flèche rouge). Le genou ne bouge pas car vous le tenez; votre talon reste appuyé sur le lit.

exercice pour améliorer un blocage du genou

En faisant ainsi, vous réveillez votre quadriceps (muscle de la cuisse) mais le genou ne doit pas bouger (vous le tenez).

Vous appuyez votre genou sur vos mains, 10 secondes puis vous relâchez; vous recommencez plusieurs fois jusqu'à sentir que votre muscle se contracte.

Exercice pour travailler son extension

Puis, vous pouvez abaisser un peu le genou dans vos mains, le tenir fermement dans cette nouvelle position et recommencer à travailler votre quadriceps.

Petit à petit, vous allez vous rapprocher de l'extension, palier par palier.

Cet exercice demande un peu de patience, mais il est particulièrement efficace sur un blocage douloureux.

Exercice pour travailler son extension

Dès que vous arrivez à mettre votre genou à plat sur le lit ou le sol, verrouillé par votre muscle, vous pouvez essayer de vous mettre debout,
- de poser le pied à plat sur le sol,
- de verrouiller votre genou avec votre muscle (flèche jaune),
- puis de prendre appui sur votre pied, en avancant votre bassin.

Il faut tenir le verrouillage pour ne pas avoir de douleur. Puis, vous pouvez marcher le genou raide.

Exercice pour travailler son extension

Le genou est débloqué, vous pouvez appuyer dessus. Ne pas chercher à marcher normalement, mais au contraire le genou verrouillé, vous permettra de faire ce que vous avez à faire. Le genou se remettra à fonctionner normalement de lui-même, automatiquement.

Blocage mécanique ou douloureux ?

Blocage douloureux

Le genou ne peut plier complètement ou se tendre parce que le mouvement est douloureux ou parce qu'il est gonflé. Le blocage douloureux sera amélioré avec le traitement de la douleur et quelques exercices.

Blocage mécanique

Le blocage mécanique est lié à l'interposition d'un élément solide entre le fémur et le tibia empêchant la poursuite du mouvement. Il peut bien sûr être douloureux en plus. Surtout, il risque de ne pas céder complètement malgré vos exercices

Mais qu'il soit douloureux ou mécanique

Vous pouvez essayer d'améliorer la mobilité, en commencant par traiter les douleurs et faire ces exercices.

Conséquence du blocage (douloureux ou mécanique) : la boiterie

Le blocage du genou n'est, bien sûr, pas dangereux en lui-même, même s'il peut être très handicapant.

Mais, qu'il soit douloureux ou mécanique, il oblige à marcher avec le genou plié, fléchi.

Cette boiterie d'esquive est une position antalgique, réflexe, et elle peut entraîner à son tour, perte musculaire et douleurs.


C'est pourquoi, si le blocage ne cède pas avec les médicaments et les exercices, il faut faire une IRM et consulter un spécialiste sans trainer.

Faire une IRM est logique devant un genou "bloqué"

Si le blocage persiste malgré le traitement de la douleur et les exercices, il est logique de faire une IRM pour rechercher une cause mécanique.

Mais j'insiste : vous pouvez commencer les exercices et le traitement des douleurs AVANT d'avoir le résultat de l'IRM.

Les causes de blocage mécanique

Blocage méniscal

Une fissure du ménisque peut s'étendre et rendre mobile un fragment du ménisque. Cette languette peut s'interposer et rendre le genou douloureux voire bloqué : c'est en général une anse de seau.

Le diagnostic sera fait par l'examen clinique et l'IRM.

Le traitement se fera sous arthroscopie :

Blocage du genou suite à une entorse du genou

Il s'agit en général d'une lésion méniscale, en anse de seau, du ménisque interne ou externe. La rupture du ligament croisé antérieur est pratiquement toujours présente, récente ou ancienne.

Quelques mots pour dire que le ligament rompu peut parfois géner l'extension et occasioner une boiterie trainante dans les suites de l'entorse. Nous appelons ce paquet de fibres ligamentaires, un "cyclope".

Blocage par un "corps étranger"

Le corps étranger est un petit fragment plus ou moins dur. Il peut être collé dans les franges de la synoviale ou mobile dans le genou, et responsable de sensations d'accrochage ou de blocage du genou.

Il peut s'agir d'un fragment osseux ou cartilagineux dans le cadre d'une arthrose ou d'une ostéochondrite.

Le bilan radiologique (radios simples, irm ou arthroscanner) sera fait rapidement pour rechercher la cause du blocage et la traiter sous arthroscopie.

Parfois, il n'existe pas un mais plusieurs corps étrangers. Certains peuvent même échapper à un arthroscopiste expérimenté, car ils peuvent se cacher dans les replis de la synoviale ou dans le compartiment postérieur du genou.

Un maladie rare, la chondromatose, est caractérisée par la présence d'un grand nombre de petits corps étrangers présents dans l'articulation.


Docteur J.E. Perraudin


Vous pouvez être intéressés par ces pages :

Gonflement Douleur Boiterie Craquement
Retourner en haut