Instabilité ou dérobement du genou?

Mise à jour le 10 octobre 2020

Faire la part des choses, entre l'instabilité et les dérobements, est important.

En effet, dans l'instabilité, il s'agit d'un problème stabilité rotatoire (dans les changements de direction) donc ligamentaire et probablement chirurgical, tandis qu'un dérobement est lié à une faiblesse du quadriceps  il faut simplement améliorer la fonction du genou par la rééducation avec travail du quadriceps et étirements des ischio-jambiers .

En faveur des dérobements :

Impression de genou "faible", fatigué, qui lâche, qui plie,qui part vers l'avant ou vers l'arrière, qui flotte, alors que je marche droit ou si je suis debout sans bouger. C'est donc un problème de rééducation.

En faveur de l'instabilité ligamentaire

Le genou se tord, se déboite, ou je sens qu'il va se tordre si je prends appui dessus pour changer brusquement de direction, si je pivote sur mon pied. Il s'agit d'une instabilité rotatoire dont le traitement associe rééducation proprioceptive et souvent la reconstruction du ligament.

Le genou gonfle souvent après un épisode d'instabilité.

Il faut dans ce cas consulter un chirurgien orthopédiste pour connaitre son avis sur l'intéret d'une intervention pour réparer le ligament rompu.

En faveur de l'instabilité rotulienne

Souvent on retrouve des antécédents de luxation de rotule mais ce peut être aussi le premier épisode. Une IRM est importante pour prouver l'instabilité rotulienne récente.

Dans les suites d'une entorse du genou

Le genou peut se dérober en marchant dans les semaines qui suivent une entorse : le muscle quadriceps a perdu de la force à cause de l'accident, du gonflement du genou et aussi parce que le patient évite de s'en servir dans la vie quotidienne.

Comme on vous a parlé de "ligament rompu", vous y associez cette sensation de dérobement. En pratique, si seul le ligament croisé antérieur est rompu, vous n'avez quasiment aucun risque, dans la vie quotidienne, de vous "re-tordre" le genou. Si le ligament interne est rompu, vous n'avez pas de risque si vous portez la genouillère prescrite et marchez le genou verrouillé. En cas de doute, téléphonez à votre chirurgien

Docteur J.E. Perraudin

Instabilité ou Dérobement