docteur perraudin

Prothèse de genou

Fixation de la prothèse de genou : avec ou sans ciment?

Mise à jour le 11 novembre 2018

La fixation initiale de la prothèse peut se faire sans ciment ou avec un ciment qui colle la prothèse sur l'os.

Un ciment acrylique (polyméthyl - métacrylate) peut être utilisé pour la fixation initiale de la prothèse dans l'os. Il se présente en poudre que l'on mélange avec un solvant pour obtenir une pate liquide homogène . Il est ensuite appliqué sur l'os et sur la pièce prothètique; la pièce est ensuite appliquée en force sur l'os, le ciment pénétrant dans l'os sur quelques mm. Il faut attendre quelques minutes que le ciment "chauffe" et se durcisse.

La pose sans ciment consiste à impacter la prothèse sur l'os : la prothèse est recouverte d'une structure (le porocoat ou équivalent) à laquelle l'os va adhérer. La fixation sera liée à la repousse osseuse.

Le ciment peut être utilisé pour la pièce tibiale ou la pièce fémorale ou les deux. La rotule est en général toujours cimentée si elle est prothèsée.

Notez que l'on parle de "descellement" d'une prothèse : il s'agit du décollement du ciment de l'os; cela se traduit sur la radio par un "liseré", un espace vide entre ciment et os. Il peut être très partiel et localisé et donc sans conséquence. Si la pièce prothètique se descelle, elle devient mobile et le liseré est alors complet sur tout le pourtour de la pièce.

 

Radiographie de profil d'une prothèse non cimentée

prothèse de genou sans ciment

prothèse de genou cimentée au niveau du tibia et de la rotule

Radiographie de profil d'une prothèse dont le chirurgien a cimenté la pièce tibiale et la pièce rotulienne.---

Retour au Menu "prothèse"