docteur perraudin

Les dérobements du genou.

Mise à jour le 13 janvier 2019

Le dérobement est caractérisé par la sensation d'un genou qui fléchit, flotte, lâche, qui est faible.

Le dérobement est lié à l'absence de contraction du muscle quadriceps, ce qui entraîne une flexion du genou. Ce dérobement peut être dû à une altération du cartilage (rotulien en particulier), ou à la présence d'un "corps étranger" dans l'articulation (fragment de ménisque ou de cartilage...) qui vient se coincer entre fémur et tibia.

Trois situations peuvent se présenter :

  • soit le genou lâche complètement ...
  • soit le genou donne l'impression de flotter, de partir un peu en avant,de fléchir, faiblir,
  • soit il commence par partir en avant mais votre cerveau (l'ordinateur) se rendant compte que vous allez tomber, oblige le muscle (le quadriceps) à se contracter de façon reflexe, brutale : vous avez alors la sensation que le genou part vers l'arrière avec une douleur devant le genou au niveau de la rotule, liée à la contraction brutale du muscle quadriceps.

Dans ces trois cas, le risque est le même : la chute et il est donc important de reconnaitre cette faiblesse. Marcher le genou verrouillé vous protège contre ce risque de chute et vous permet de travailler votre quadriceps à chaque pas.

Le risque est plus important lors de la descente d'escalier (prendre la rampe), sur un terrain en pente et/ou si vous portez une charge...

Docteur Jean Etienne Perraudin