docteur perraudin

L'auto-rééducation en piscine .

 

Mise à jour le 28 novembre 2018

Si votre genou est douloureux, si vous boitez, si vous avez été opéré et que le genou est cicatrisé, le travail en piscine est une source d'amélioration. +++ Il faut juste être capable de verrouiller le genou et de marcher tendu (du vestiaire à l'échelle du petit bain).

Il s'agit d'aller dans le petit bain, en descendant l'échelle en vous retournant, barreau par barreau. Puis vous pourrez marcher, le genou verrouillé au début; puis vous essaierez d'alterner marche verrouillée et marche normale, spontanée.

Vous pourrez aussi vous appuyer sur le bord du bassin et faire des battements en laissant votre genou se plier. Vous pouvez utiliser une frite que vous mettrez sous vos bras. Vous pouvez aussi prendre une planche avec les bras, en sachant qu'il est normal de ne pas beaucoup avancer. Vous pouvez d'ailleurs rester dans le petit bassin à ce stade.

Après des battements, vous ferez des mouvements de pédalage (pédalo), relaché au début puis en cherchant ensuite à augmenter votre flexion.

IL EST TRES IMPORTANT, même si le travail en piscine a été satisfaisant, de bien RE-VERROUILLER VOTRE GENOU DANS L'EAU AVANT DE SORTIR DE LA PISCINE, pour vous éviter les sensations de genou qui flotte un peu, voire se dérobe.

des palmes pour travailler les jambes après un traumatisme du genou

La piscine est ensuite l'endroit où vous pourrez retrouver une bonne forme physique en alternant battements de jambe sans les bras ( avec planche et petites palmes) et travail des bras sans les jambes (en utilisant un "pull buoy").Il faut éviter la brasse avec les jambes si le genou vous gène.

Le vélo d'appartement est aussi très utile si vous y avez accès. Plutôt après avoir retrouvé une flexion de 130° grâce à vos exercices et à la piscine, vous commencerez par pédaler sans résistance avec la selle bien haute.Notez qu'il faut rester les fesses sur la selle; pas de "danseuse".

Retour au Menu REEDUCATION