docteur perraudin

Ostéotomie au niveau du genou.

Mise à jour le 25 novembre 2018

Retour au Menu

Retour au Menu prothèseLa définition d'une ostéotomie : couper un os. Le but de cette opération pour un genou est de redresser l'axe de la jambe ( jambes arquées ou en X) pour diminuer la pression sur un compartiment usé du genou (compartiment interne pour des jambes arquées). Cette fracture "contrôlée" est fixée par du matériel metallique ( plaque et vis) pour permettre sa consolidation. Il faut donc attendre sa consolidation (environ 3 mois ) pour pouvoir se servir normalement de son genou.

Les membres inférieurs sont soit axés, soit en varus, soit en valgus.

  • Le varus correspond aux jambes arquées des cavaliers, cette morphologie est très fréquente. Elle entraîne avec l'âge une usure du compartiment interne du genou, par suite de l'augmentation de pression sur ce compartiment.
  • radio d'une arthrose localisée du genou
  • Sur des jambes axées, la pression est équivalente sur le compartiment interne et le compartiment externe. L'usure sera donc bi-compartimentale et plus progressive.
  • Sur des jambes en valgus, en x, l'usure se fera plus sur le compartiment externe que sur le compartiment interne.

Lorsque cette usure devient gênante (douleur, gonflement, boiterie…) chez un patient encore jeune (40-50 ans), il est actuellement trop tôt pour proposer d'emblée une prothèse ( uni-compartimentale ou totale )à cause de la durée de vie encore limitée d'une prothèse. C'est dans ce cas (usure d'un seul compartiment du genou) que peut-être proposée une ostéotomie, qui va modifier l'axe des membres inférieurs à mettre en pression le compartiment sain : une jambe en varus, avec un compartiment interne usé, bénéficiera d'une ostéotomie de valgisation pour mettre en charge le côté externe du genou et soulager le côté interne.

Cette intervention nécessite de couper le tibia (fracture "contrôlée") puis

  • soit d'ouvrir, d'écarter les bords et de glisser un "coin" entre les bords et c'est une ostéotomie d'ouverture interne, ce que je fais la plupart du temps.
    • le coin osseux peut
      • soit provenir d'un prélèvement sur le patient lui-même au niveau de la crète iliaque (os du bassin) ; il s'agit donc d'un deuxième site opératoire avec une autre cicatrice et un drainage par drain; cette prise de greffe peut se compliquer d'un hématome (assez fréquent) et/ou de douleurs post-opératoires trainantes.
      • soit une allogreffe prélevée sur un autre patient et stérilisée; pas d'autre cicatrice mais il persiste en plus des risques habituels d'infection, un risque supplementaire, probablement infime mais quand même, d'infection par des germes que l'on ne connait pas actuellement.
      • osteotomie tibiale d'ouverture interne
      • soit un coin métallique +++, une cale, en général incorporée dans la plaque vissée qui permet de fixer la fracture. Voir radio ci-contre.
      • en savoir plus sur cette ostéotomie d'OUVerture
  • soit d'enlever un coin osseux externe et c'est une ostéotomie de FERmeture externe ce que je ne fais plus.

L'intervention se termine par la pose d'une attelle de protection que vous porterez par sécurité pendant 6 à 8 semaines, en moyenne.

La consolidation se fait en 3 à 4 mois. Une radio de contrôle avec gonométrie en charge (mesure des axes) est réalisée un mois environ après l'intervention. Elle servira de point de repère.

L'arrêt de travail pour cette intervention est de 2 à 4 mois en général selon le type de travail.

La rééducation est assez simple car le genou ( l'articulation) n'est pas ouvert mais il faut protéger le montage de la fracture en évitant l'appui complet pendant quelques semaines. Cette décharge entraine une perte musculaire au niveau du quadriceps et il est donc utile de travailler son quadriceps avec les exercices habituels et de marcher (sans appui complet ) mais en simulant le pas avec un quadriceps verrouillé. Vous pourrez aussi travailler la flexion dès le lendemain de l'intervention.

Article intéressant sur le choix entre ostéotomie de valgisation et prothèse uni compartimentale interne

Docteur Jean Etienne Perraudin