docteur perraudin

Rééducation

La marche "normale" reviendra spontanément

si vous marchez le genou verrouillé.

 
Mise à jour le 4 janvier 2019

Marcher le genou verrouillé, est le moyen de réagir à une boiterie et un genou douloureux : cela permet de continuer à travailler son quadriceps tout en étant en sécurité lors de la marche (un genou verrouillé ne se dérobe pas).

La question souvent posée : Combien de temps dois-je marcher ainsi, avec la jambe raide?

Décider de marcher " normalement " est difficile à réaliser car il ne s'agit pas d'un effort de la volonté mais plutôt de retrouver une marche fluide automatique. Notre cerveau volontaire ne peut pas expliquer à chaque muscle, à chaque instant, ce qu'il doit faire (contraction, relâchement, etc.) La marche normale se fait de façon automatique. L'enfant de un an ne sait pas comment marcher mais il le fait tout simplement; il a seulement la volonté de se relever et de recommencer.

Par contre, le cerveau permet de verrouiller le genou par la contraction volontaire du muscle quadriceps lorsque nous sommes debout. Ceci permet au genou de se reposer et à son "ordinateur" de reprendre progressivement son autonomie et ses automatismes.

Après un traumatisme ou après une intervention sur le genou, il est intéressant de marcher "verrouillé" pendant un temps. Cela permet de garder vos muscles "actifs" tout en permettant au genou de se reposer. Vous constaterez qu'il reprendra spontanément une marche normale et fluide au bout de quelques temps.

Marcher dans l'eau (dans le "petit bain" de la piscine, par exemple) vous permettra de retrouver plus rapidement votre fluidité.

Docteur Jean Etienne Perraudin

Retour au Menu ligament Retour Rééducation